Maison moderne

Protection Hypothécaire

Il existe plusieurs produits pour protéger l'hypothèque (ou d'autres dettes)

  • Assurance vie

  • Assurance invalidité

  • Assurance maladie grave

Tout dépendant de vos besoins, de ce que vous avez déjà mis en place, il peut être important de revisiter ce dossier si vous mettez en place une nouvelle hypothèque ou si vous la renégociez.

PS : Besoin d'aide ou de conseils pour votre hypothèque (renouvellement ou nouvelle hypothèque), faîtes-moi signe, je peux vous aider à trouver la meilleure option pour vous.

Pourquoi protéger une hypothèque ou une dette ?

C'est le moyen d'éviter de nombreuses surprises et d'éviter d'alourdir le fardeau financier de votre famille en cas de décès, d'invalidité ou de problème de santé grave. L'assurance peut être modifiée même si vous n'êtes pas processus de renouvellement hypothécaire. Dissocier l'assurance du prêteur hypothécaire vous permet d'avoir plus de contrôle sur vos prestations reçues, voici quelques avantages de prendre une assurance en dehors de celles proposées par votre prêteur :

  1. Vous êtes couvert même si votre état de santé se détériore et les assureurs vérifient votre état de santé avant de contracter votre assurance.

  2. Vous n'êtes pas attaché à un prêteur en particulier, donc vous pouvez changer de prêteur et garder votre assurance privée.

  3. En général, l'assurance privée coûte moins cher et vous couvre mieux.

  4.  Le montant d'assurance vie peut rester le même et ne pas diminuer même si votre prêt diminue contrairement à l'assurance hypothécaire de l'institution financière qui ne vous remboursera que le solde en cas de décès.

  5. L'assurance décès peut permettre de payer d'autres dettes, les impôts à payer à la succession etc.

  6. Vous pouvez choisir le bénéficiaire de l'assurance

  7. Comme conseillère, je détiens une formation et un permis en assurance.

Attention : si vous possédez des résidences secondaires, biens locatifs, en cas de décès, ces biens ne seront pas exemptés d’impôt comme votre maison personnelle lors de votre décès. Le fisc considérera à ce moment que vous avez vendu tous vos immeubles. Faites analyser votre future facture d’impôt pour savoir si la succession pourra payer l’impôt sans vendre vos immeubles.